Plume en grève

Délaissée pendant l’été
Elle prit son envol
Vers des horizons factices

Sans encre ni papier
Elle parcourra de nombreux kilomètres
Incapable de trouver un repos
Propice à la création

Désarmée de sa verve
Elle se réfugia
Dans sa cachette secrète

Après un long temps d’absence
Et de réflexion
Elle revint de nouveau
Malgré sa perte de mot

Désorientée par cet exil
Elle resta muette
Pendant de nombreux mois

Puis agitée par des émois de toutes sortes
Elle rompit son long silence
En couchant ces quelques lignes sur le papier
Espérant retrouver la ferveur de l’écriture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s