La fugacité du souvenir

Galerie

Par une après-midi ensoleillée, j’étais partie me promener sans but particulier. J’ai marché dans les rues de la ville, sentant la chaleur du soleil sur ma peau. Je me souviens que cette journée me semblait légère. De son poids léger, elle me murmurait : « Tout est possible. Tu vas y arriver. Tu as raison de t’accrocher à tes rêves ». Cette légèreté me transportait, me transperçait au plus profond de mon être et devenait mienne au fur et à mesure de mes pas. Je la ressens encore aujourd’hui, malgré sa fugacité. Alors, je ferme mes yeux et j’essaie de me rappeler cette promenade. Malheureusement, mes souvenirs visuels semblent effacés de ma mémoire. Ils ont disparu, à moins qu’ils ne soient enfermés dans une pièce noire de mon cerveau dont j’ai perdu la clé. L’un des … Lire la suite